HomeLe centenaire et la résurrection du directoirePagina 21

JPEG (Deze pagina), 533.92 KB

TIFF (Deze pagina), 4.16 MB

PDF (Volledig document), 17.54 MB

ET LA RESUHRECTION DU ninncroms ie
Par la detresse et le martyre des armees, ·
par le partage de leur depouille avec les four-
,- A nisseurs qu’un seul marche rendait vingt fois _
' · millionnaires, les concussionnaires de l’An [V Q
· se decrassaient. Rewbell, Merlin deviennent i "
' J des Cresus. Des gueux cribles de dettes avant
de monter au pouvoir, et sans moyens d’exis-
· ` A tence bien definis, se retirent avec deux ou trois
hetels dans Paris, autant de chàteaux en Seine-
i ‘ et-Oise. Ces Jacobins se changent alors en de
furieux conservateurs, impitoyables aux doe-
trines suhversives. Les incorruptibles de l’an-
cienne Montagne donnent des chasses à courre;
ils entretiennent des serails et des orehestres de
musiciens pour égayer leurs ripailles.
L S'ils n’ont plus le costume à panache des An-
. cêtres,ceux d’à present gardent intacte la vanite.
Ils ont fonde la « noblesse republicaine », avec
hierarchie. Tel ministre reluse de monter dans
le même wagon que les simples citoyens. Les ·
chiens de chasse ofüeiels voyagent en premiere
li classe; le braque Fox etait << suivi d’un oflicier
d’ordonnance »; la culotte du piqucur e1n­-
prunte par l’Exécutif aux barons de la finance
est une affaire d’Etat. Les virtuoses du chèque
i gemissent à la tribune sur la mediocrité de leur
pecule, et remuent les millions par leurs ordres
de Bourse.
. ** i