HomeRéflexions sur les changements apportés depuis 1844 au système des cultures à JavaPagina 21

JPEG (Deze pagina), 545.88 KB

TIFF (Deze pagina), 6.34 MB

PDF (Volledig document), 24.41 MB

. » Y
... IIQ ...
veut l’Adat, bien que, minime pour quatre hommes,
ce travail soit encore modéré pour deux.
On devrait, pour bien faire, réduire petit a petit 4
ces cultures trop étendues, et, en compensation, les
étendre la oü la population est plus compacte,
afin d’arriver a avoir partout au moins quatre
ti hommes par bouw, dont on pourrait alors obtenir un ‘
travail parfait. Conserver intactes les institutions ru-
rales est par-dessus toute chose Ia plus im portante, la
plus nécessaire; à ce prix, les Javanais travailleront
bien, sans faire aucune diffieulte, et se sentiront i
heureux.
V La gratifieation de 50 dvtttes par picot fabriqué,
répartie entre tous _les fonetionnaires employés aux
cultures, a également été l’objet d’une modificatiou
qui a plus de portée qu’on ne se Vimagine.
i Les chefs indigènes continuent àt toucher la part ,
qui leur avait été allouée primitivement, et il est a
i espérer qu’on ne commettra jamais la faute d’y rien
j ohanger; mais la part des fonctionnaires Européens
L? a été réduite et ne peut plus dépasser un maximum
très-modeste.
Or, il faut bien se persuader que le oultivateur ja- &
­
i ,
l
E
4, 1 ___; o _ ppp p p pp_p _ p ,i