HomeRéflexions sur les changements apportés depuis 1844 au système des cultures à JavaPagina 11

JPEG (Deze pagina), 567.81 KB

TIFF (Deze pagina), 6.36 MB

PDF (Volledig document), 24.41 MB

l
culture des tefites, en tiraut partie de l’admirable s
fécondite du sol, ou seulement en plantant beaucoup
de riz ; mais on ne peut pas attendre d’un homme des g
efforts incompatibles avec sa nature, et l’indolence,
Vimprévoyance du Javanais sont des obstacles contre l
lesquels tous les raisonnements possibles viendrout [Q
se briser.
[ En regardant plus loiu et plus haut, on arrive à `j
remarquer que, pour reudre la liberté du travail i
réelle et complete, il faudrait, en la proclamant, E
reconnaïtre aussi la liberté individuelle, c’est­a­dire E
abolir les corvées (/teeren­d«icnsten) et créer la pro-
prieté individuelle en vendant le sol ; ce qui revieut
àdire qu’on bouleverserait de fond en comble tout ce
qui existe, qu’on detruirait sans retour possible toutes
les traditions, toutes les coutumes que les Javauais
respectent si profondément et qui les maintienneut
J sans efforts vis­à-vis du gouvernement dans l’obéis­
sance et la soumission.
Nous re savons si l’on a réflechi aux consequences
r de pareilles mesures, qui deja ont été proposees,
mais il faut croire qu’on oublie qu’il n’y a à Java
qu’uue poignée d’Européens en face de plusieurs
· 2
, _ Mm QW My,