HomeEssai critique et notes sur l'altération officielle des documents belges: le second livre blanc allemand (Aktenstücke zum KPagina 38

JPEG (Deze pagina), 619.81 KB

TIFF (Deze pagina), 4.00 MB

PDF (Volledig document), 79.43 MB

uw


36 LES POURPARLERS DIPLOMATIQUES `
Il ne nous a pas été possible de déterminer avec *
precision la date Ia laquelle elle débuta dans les publi-
cations officielles allemandes.
En fait, ainsi que nous le disons plus loin, il y eut
des novembre­décembre 191li à Berlin et à Bruxelles,
certaines editions de brochures de pro agande qui, aux
endroits visés, ne portaient pas d’alleration (sauf le ·
jl Bandver-merk); mais on verra que ce l`ut la un fait I
Q directement voulu et expres, et nullement l'ell`et d’une t
volonte sincère de r‘épar·er· lafaule commise.
Les A/ctezzstüclce donnent le texte rectxfié sauf le
lj t Bancloermer/c, d'ailleurs sans avertissement.
Par contre, une brochure de propagande d’émana­
tion officielle et éditée a Berlin, sous couverture jaune
ij] (petit in­li carré), en un grand nombre de langues,
a comporté, peut­être dans plusieurs de ses éditions, le
texte primiti de la Nordcleutsche Allgemeine Zeizfung
· ' avec ses altérations. Nous avons, en effet, relevé celles-ci I
dans Véclition allemande de cette brochure intitulée :
ii Die Belgische Neutralilät. -­- Verlag von Georg Stillce
li in Berlin. Nous ne les avons pas relevées dans une
édition espagnole de la même brochure dont la préface
· est datée de janvier 1915 et dont il est räuestion ci-
l” - apres; mais Védition allemande décrite ci- essus était
encore vendue en Allemagne et écoulée en pays neu- ~
l ; tres, enjuin­juillet 1915, par les soirï des organismes l
l de propagande allemands. ‘
l ‘ Enfin, comme nous l'avons dit ci­dessus, les all:éra­
l j tions furent répétées ponctuellement et longtemps, non
‘ seulement par les institutions de propagande allemande,
I? mais encore par une foule de. publicistes, auteurs de
brochures, de volumes et d'articles de revue.
ii Quant a la presse quotidienne, à notre connaissance, .
‘ _ aucune explication de << l'erreur »>, aucun avertissement
l ; de la correction n’y furent jamais donnés au public t
{ avant Vexplication de la Nordd. Allg. Zeil;] du io mars
1915 dont il va être question :· cette explication resta
je unique et elle n`est pas reproduite aux A/rtenslüclce.
5* J
le .
li ,
[ .
E :
li A
l E
i