HomeEssai critique et notes sur l'altération officielle des documents belges: le second livre blanc allemand (Aktenstücke zum KPagina 120

JPEG (Deze pagina), 650.19 KB

TIFF (Deze pagina), 3.97 MB

PDF (Volledig document), 79.43 MB

Ai *7
l
l
M8 ANNmx1cs y
‘*l,il ‘·
lip; desraisons xnilitaires, il fallait, en tout état de cause, main- ii
Mil ten1r ouverte, le 4 aoüt, la possibilité d’un tel développemeut g
tg lg . . . , .
r ghgfl de la situation. ll y avait alors des presomptions de la faute
ml de la Belgique. Des preuves écrites et certaines manquaient,
lil mais les ommes dïïltat anglais connaissaient ces preuves.
’l|? Maintenant que, par les documents trouvés à Bruxelles et
gil ill livrés à la publicité, en a constaté comment et dans quelle E
mesure la Belgique avait abandonné sa neutralité au profit
lg d.e l’Angleterre, deux faits sont certains pour .tout le monde. ik
,ïI1` Lorsque nos troupes sont entrees en Belgique dans la nuit ,
lï gil du 3 au li aout, elles se trouvèrent dans un pays qui avait
g lui-même violé sa neutralité au proüt de l’Angleterre. (Appro-
J; ballon très vive.) L’autre fait, c'est que l’Angleterre n’a pas
iii déclaré la guerre à l’Allemagne en raison de la neutralité ;l
‘g belge qu’elle avait elle­mêrne violée, mais parce qu’elle vo·u­ g`
; lait noust détruire avec l’a1de des deux plus grandes pu1s­
lg l sances inilxtaires du continent. (Ovalzon.) Bepuis le 2 aoüt, =
depuis la promesse faite à la France de l’aider, l’Angleterre
Qi 1 n’était plus neutre vis­à«vis de nous, elle se trouvait en réalité
l 4 en état de guerre avec nous. Le fait de justifier la déclaration
de guerre du li aoüt par la violation de la neutralité belge, _
X; c’était une mise en scène propre à tromper l’op1n10n anglaxse I
il J et les Eiats neutres sur es vrais motifs de la guerre. Au-
, _ jourd’hui que le plan de guerre anglo­belge a été divulgné l
E ’_ iusque dans ses moindres détails, - une publication est faite
l ce matin, une a été faite hier soir dans la Gazelle générale
;y` rl’Allcmag1ze du Nord ­- la politique anglaise est également
ET fixée pour toujours devant l’l1istoire à ce point de vue: (Très
° gj l>1'c11.)La diplomatie anglaise s’est d’ailleurs contredite. En `
‘ * l eiïet, c'est à son appel que le Japon a pris les armes et nous
Y g a enlevé Phéroïque Kiao­tché0u en violant la neutralité chi-
ï gäg n·oise. A-t­elle montré tant de ehagrin pour la violation des
‘& droits de la Cliine ‘?... >> l
II. - Extrait de 1 « Norddeutsche Allgemeiue Zeitung »
? du 28 aoüt 1945, na 238, erste Ausgabe. ,
’ E (A comparer avec les articles du mémc journal des
13 octobre, 25 novembre, 2 et 15 déccmbre IQI4, ct du
; · zo mars 1915.)
I « ..... Du cóté de l’Allemagne il n’a jamais été prétendu
p f que la Belgique avait vendu sa neutralité à l’Angleterre et {
UT
ïll
ri
il
Ella