HomeEssai critique et notes sur l'altération officielle des documents belges: le second livre blanc allemand (Aktenstücke zum KPagina 12

JPEG (Deze pagina), 634.96 KB

TIFF (Deze pagina), 4.00 MB

PDF (Volledig document), 79.43 MB

1
10 LES PO‘UPd’ABLERS DIPLOMATIQUES
du li aoüt 1 il; (Livre bleu anglais, n° 7l1);­-ou encore
la reponse du Gouvernement belge, en date du 3 aoüt
­ Iglll, 7 heures du matin, a Pultimatum allemand du
1 2 aoüt, 7 heures du soir (premier Livre gris belge,
’· n° 22); -·­ non plus que la replique du Gouvernement
allemand, en forme de second ultimatum, du li aoüt
xgili (premier Livre gris belge, n° 27); ­­-· non plus
ëue la tentative de conciliation faite e 8 aoüt par le
ouvernement allemand et le refus de la Belgique du
I2 aoüt 1g1l1 (premier Livre gris belge, Il°S 62 à 65 et *~
71); ­­ non plus que les reponses faites les IQ octobre,
‘ li decembre et 15 decemhre igili, 13 février et li mars
_ 1915, par le Gouvernement belge aux im utations
y allemandes parues dans la Norddeutsche Aiigemeine
Zeitung des 13 octobre et 25 novembre 1g1l1(deuxieme
Livre gris belge, n°s 98, gg, IOO, 101 et 103); ­- non
plus que la reponse de Sir Edward Grey du 27 janvier
1 1915 au Chancelier de l'Empire (Ibid., n° 102); ­­· etc.
7, Ces pieces, d’une importance capitale pour le juge-
; ment a prononcer sur es evenements immediatement
ï anterieurs aux hostilites, sont soustraites deliberement Y
; à la connaissance du pcuple allemand. Leur elimination
ä rend tout bonnement inintelligibles certaines parties de
la discussion a laquelle se livre a ce sujet le Gou-
3 vernement allemand dans ses communiques à la
Nordcleaische Allgemeirie Zeitung reproduits parmi les
A/czfezzslüclce.
1 Si, de leur cote, les gouvernements et le public des
{ pays nentres les connaissent, c’est uniquement a la
‘ vigilance des gouvernements on guerre avec l'Alle··
magne qu’ils le doivent.
5. Mais il y a dans les A/clenstüclce zum Kriegs-
¥ ausbrach une particularite dont l’histoire diplomatique
moderne offre peu d’exemples : plusieurs des docu-
ments qui y sont reproduits le sont d’une manière ,
7 infidele ou bien ont ete l'ob_jet, dans des editions offi-
3 cielles anterieures, d’alterat1ons graves sur lesquelles
les premières discussions se sont etablies et que l’on a
fait ici disparaïtre à la derohee, sans respect pour les
règles et exigences d’un debat loyal.