HomeRapport sur la culture des plants forestiers en pépinièrePagina 4

JPEG (Deze pagina), 1.06 MB

TIFF (Deze pagina), 7.61 MB

PDF (Volledig document), 13.86 MB

l
2
(
­ 2 ­
Mais s’i1 faut chaque année satisfaire à des demandes de millions
de plants, comme il arrive en France, dans la région du Massif
Central, abandonnée par les troupeaux ou dans celle de l’Est
. ravagée par la guerre, alors la culture doit être conduite en
grand, la pépinière ou mieux le groupe de pépinières aura
plusieurs hectares et pourra, au moins une partie de l’année,
occuper un personnel spécialisé. ‘
l Volante ou fixe, la pépinière doit être établie sur un terrain
point trop compact; les sols trop argileux seront amendés par
l l’apport de sable ou de chaux (50 kg. à l’are). I/exposition
vanera suivant l’essence : ensoleillée pour le pin sylvestre, a
; l’aspect de nord ou de l’est pour le sapin. I/approvisionnement
en eau sera facile. Enfin, s’il s’agit d’une pépinière à grosse
production, elle sera très bien desservie tant pour permettre
Vexpédition rapidedes plants, que pour faciliter le recrutement
de la main-d’oeuvre et centrale autant que possible : ainsi le
regisseur pourra donner à ceux qui viennent s’y approvisionnex
maints conseils précieux. ‘
l Elle sera close, divisée en carrés de surface connue qu’i1 est
bon de nuniéroter; des allées proportionnées à son importance ·
en permettront l’accès aux ouvriers et au besoin aux voitures.
§ Un hangar servira d’abri en cas de mauvais temps et lors de
g l’emballage des plants. Un petit magasin à outils, une fosse à
E terreau complèteront l’installation.
` Il faut réserver pour les plants à repiquer une surface triple
§ E de celle ensemencée. Si la place ne manque pas, et c’est souvent
E le cas pour une pépiniêre volante, il est excellent de suivre
un assolement avec jachère, sinon il faut au moins prévoir
un are de pépinière par hectare de terrain a reboiser annuelle-
g ment.
Dès le premier automne, le sol est défoncé à 40 centimètres.
; Au printemps un nouveau béchage l’ameublira. Par la suite
les carrés à ensemencer au printemps sont défoncés à l’automne
prêcédent et béchés lors des semis, mais il suffit de bêcher les
ä carres à repiquer. p
De tous les engrais, Ze fumiew de ferme est le meilleur, car ”
non seulement il apporte des matières fertilisantes au sol, mais
1 il l’ameublit. Il est préférable de le répandre lors des façons _
g d’automne a raison d’un demi mètre cube a l’are. Si l’on ne
l
ä .
Z