HomeLe pin sylvestre et son traitementPagina 3

JPEG (Deze pagina), 0.96 MB

TIFF (Deze pagina), 7.62 MB

PDF (Volledig document), 11.26 MB

~ i . .~J‘rx :«’:· àjrt
ik; _'W` { LE PIN SYLVESTRE ET SON TRAITEMENT
. · par G. HOUTZAGERS,
« E -· Inspecteur de lu « Nederlandsche Heidevnddzfsc/1uppiy'en>>
ll V, _ l (Société pour la rnise-en-valeur des zferrdins inculzfes.)
t ‘ is { Le pin sylvestre est l’essence principale des bois néerlandais.
‘ » g A l’origine, ce n’était pas le cas : nos peuplenrents se compo-
· p y saient surtout de feuillus, spécialement de chênes et de hêtres.
_ Mais du fait que Vagriculture et Vhorticulture - deux impor-
t i tants moyens de subsistance pourvnotre pays - s'étendaient
E sans cesse à cause de Vaccroissement de notre population, les
- _, l 1 sols plus fertiles ont été accaparés de plus en plus par ces cul-
_ » ; z tures, de sorte que la sylviculture a été cantonnée progressivernent
e E l dans les terres moins rémunératrices. En second lieu, la science
_ l' Q? en matière d’an1élioration du sol, des engrais artiüciels etc,,
s’est répandue largenient, spécialement dans cette dernière ‘
j q période de 50 ans, ce qui attribua encore à Vagriculture de
‘ ` A, grandes étendues des sols moins fertiles - qui, autrefois, n’en­
" traient pas encore en ligne de compte - et dont on priva la
‘ sylviculture, Et cette lutte continue toujours. C’est ainsi qu’on
` _ Y peut constater qu’après abatage, les terrains jadis boisés, sont
W { transformés en terres arables. Et ce sont toujours les parties
_ N les plus productives qui subissent ce sort, d’ou il résulte que
_ la sylviculture, dans notre pays aussi, recule constainnient
. N vers les sols de moins en moins fertiles. Il va sans dire qu’à
~ ` N { cause "de cet état de choses, on était et sera encore plus nécessaire-
ment contraint à chercher des essences moins exigeantes, qualité
> .. ° que le pin sylvestre possède à un haut degré, du moins par