HomeChemin de fer de Maestricht a Sittard?Pagina 8

JPEG (Deze pagina), 679.49 KB

TIFF (Deze pagina), 6.99 MB

PDF (Volledig document), 16.66 MB

f_F__ `·_ __'_
-- 5 ...
al’lïiissem·ent dont jamais on n`a vu le pareil dans le mondee
entier, et dont on ne saurait pas encore dire auj0urd`liui la-
eause. ~
Je nourrissais donc depuis louglemps l’idee, en vue de i
cette indilference du gouvernement, d’adresser mes avertis-
sements à mes compatriotes , pour leur apprendre à quels V
dangers ils s’exposeraient, s’ils allaient faire usage d’un olie- q
min de fer de l’lEtat qui devait être construit dans l’intéret
du Limbourg, et pour t`avoriser ses relations, son agricul-
ture, son commerce et son industrie, mais qui en réalite ne
servira à rien du tout, puisque personne ne sera assez teme-
raire pour risquer sa vie , pour s`aventurer sur un chemin
de fer qui menace d`etre engloutiï un jour ou l`autre dans
un aliime, un gouffre dont personne ne connait les profon­
deurs, avec tout ce qui passera dessus : locomotive, wagons,.
voyageurs, mareliandises, billes , rails, etc.
J’avais cependant d`aliord voulu attendre que les autorilés
competentes ou interessees se fussent prononcees sur la
question qui me preoecupe tant dans un iuteret general, et
d`abord je voulais connaitre leur opinion, savoir si elles
aussi, surtout les autorites limbourgeoises, partagent sur
ce point la temerite, et des ingenieurs qui se sont occupes de
la chose, et du ministre de l’interieur , M. Thorbecke, qui
au lieu d`examiner par lui-même une alfaire aussi impor-
tante et qui en vant bien la peine, s`en repose entièrement
snr des subordonnes sans experience et sans science posi-
tive des travaux à Vexecution dcsquels ils sont charges de
veiller.
Anjourdhui le pouvoir provincial du Limbourg s’est oc-
cupe de la question, et la derniere session des Etats-provin-