HomeChemin de fer de Maestricht a Sittard?Pagina 7

JPEG (Deze pagina), 703.55 KB

TIFF (Deze pagina), 6.97 MB

PDF (Volledig document), 16.66 MB

-­ Fï -
tion de pouts , de bàtiments nombreux , objets qui" sans ‘
exageration , peuvent être evalues à plus de trois millions l
de francs. Neanmoins le chemin de fer qui passe mainte­ ;
nant pres de Bunde , Geulle et Elsloo, repoud si peu à son
hut , satisfait si peu aux garanties de sécurité et autres que·
doit offrir pereille entreprise , que je me trouve foreement
oblige en qualité de père d`nne uombreuse famille et en qua-
lite de grand proprietaire et industriel , chef unique d’un·
etablissement occupaut pres de 2500 ouvriers , de signaler g
les vices et les defectuosités qu’il presente , à mes eonci· 1
toyens , an pays , au gouvernement et meme aux person-
nages politiques qui s’occupent de la Neerlande, pour qu’on ,q
sache avec quelle legerite , on se joue chez nous et de l`ar­
gent dn contrihuable , et de la vie des habitants , et des in- iä
terets du commerce et de l`industrie. i
Plus d’une fois la presse independante, tant du Duche de
Limbourg que du reste de la Neerlande, a signale les defauts
de cette ligne ; elle a releve , comment les ingenieurs ont z
ete avertis cent fois par des hommes competents, connaissant {
les terrains de notre province et leur plus ou moins de soli­ i
dite , de ne pas adopter le trace par Geulle­Elsloo ; elle a L
indique les points defectueux , fait voir les dangers qui exis- ‘
tent et énumere les nombreux accidents qui sont deja arrives 3
sur cette malheureuse ligne. Rien n’a aide. Le gouvernement
fait la sourde-oreille et prete nd , en se fesant l’écho de que]- V
ques ingenieurs peu ou point à la hauteur de leur tàche, qu’il ·
llly H p3S le lïl0llldl°€ dällgëf et qllê toute Cl‘ül[llC de VOll’
q encore arriver des accidents sur la ligne Geulle­Elsloo, doit ‘
disparaitre , maintenant qu’0n a deplace le trace , d’environ
50 mètrcs (! ! !) à l’enclroit oü a cu lieu en octobre 1864 un l
l
ll

. ·.·-:;j=_x:,«;. _ -_iF; `4 Y- ` A vr A r‘ä(1.‘_‘