HomeLes coalitions de 1828 et de 1868 en BelgiquePagina 83

JPEG (Deze pagina), 518.84 KB

TIFF (Deze pagina), 4.62 MB

PDF (Volledig document), 43.30 MB

1

­­ Sl ­­
1
1 . . , §>
ar ï ment le cro1re sur parole, lorsqu’1l21fl1rme que 110118
J 1 .
lt teuons le bOI111Cl11` a.ut21·11t q11’u.11 pCl1P1G p111sse le
1_ 1 possédcr.
· 1111, 2111011 lus rien de sur re111111t S1l,111(111S1l‘1€
te ; ¤
lt et le c0111111erce qu1, comme le d1s211t le Joamml de
’ . . _ 1 A ­ ­ , 1ï‘?«ïj1
lc . Lzegc e11 1831, 21 propos du meme sujet, 111’1e1‘esse11t
D la population tout entière, 118 ]'€PI‘C5SC1'll€ï1t aux yeux
1 de M. H mans ue des interezs Jáïlflicd/Z·€7`«S et rue
F. Z ’ ïäqfi
; pour des êLV£l1]lZ&g€S acqu1ts i1 des p11rt1e11l1ers, 1111e
. , ` 1 . ,. . . ‘,·¤§ï•
lè faut pas 1111re eprouver 21 la 112111011 u11 pregudme (111,11
_c appelle incaleulable, ~ attendu, d1t­1l, que le peuple
la ~ belge co11st1tue le peuple le plus hbre, le plus 111-
d ~ <1épe11da11t et le plus heureux de 1’u111ve1·s, q11’1l
_ ‘ 3’ · _ ‘
C ~ paye 11101118 d 1mpoL,que le tra.va1l y est plus ab011­
~ l1o11da11t et 11116LlX retr1bué q11’e11 France, que ses
è ~ clepeuses 1111l11a,i1es sont de beaueoup111fer1e11res,
G 11 et que c’est pour ces 1"3,1SO11S, que 1111, le represe11­
H ~ tant Hymans, proclume qu’1l {uut épuiser t0¤tGS
G 11 les ressources de la logique sur les esyoréás faiólcs,
_ 1 ~ en vue de dissiper de périlleuses illusions, pour
? ~ couserver notre ¢zcm‘mZzZé Zvévzée (t€XtLlC1)./1 De tout
è celà, à part quelques cspriás j`m·.1fs et très COl1lPéläl1lZS,
t pour mistiüer les esprits faibles et leur fa1repre11<lre
des VCSSIGS pour des l3.11t€I`DCS, tels que les 111811- f°
à ,1‘1
` äïïïl
3
1

1 ‘‘‘=
,113