HomeLes coalitions de 1828 et de 1868 en BelgiquePagina 33

JPEG (Deze pagina), 507.78 KB

TIFF (Deze pagina), 4.61 MB

PDF (Volledig document), 43.30 MB

, _ ¤ BI -­
I Anglais ne fut ratilié que par 152 votants. Pour
_ avoir une idée de la position réellement humiliaute
V dans laquelle se trouvaient les malheureux repre-
i sentants de la coalition révolutionnaire, il sufïit de
rappeler le vote négatif d’Alexandre Rodenbach.
, Il mérite d’être rapporté , car il démontre pour
l. · quelle part la volonté du peuple est intervenue dans
, cette operation si importante pour notre pays.
~ Je ne puis donner ina voix, clit·il, au prince de
~ Saxe Cobourg, parceique je suis convaincu que
~ ce prince a trop d’honneur pour accepter la cou-
~ ronne de Belgique aux conditions avilissantes que
~ la sainte alliance nous irnpose. ~ Ne doit-on pas
conclure de là que M. Rodenbach, ainsi que la
plupart de ses collègues , déploraient arnèrement
d’avoir servi une cause qui imposait à leur proprs
patrie des conditions avilissantes par la perte de
tous les élérnents qui constituaient la force, la i
richesse et Vindependance nationale du pays? Na
doit­on pas en déduire aussi, que la coalition dans
laquelle ils étaient entrés, la pluuart trop jeunes et
trop inexperimentés pour dêcouvrir en temps utilc l
les projets perfides des conspirateurs, presque tous I
etraugers au pays, qui les dirigeaient, était à leurs
M
1
l
`