HomeLes soldats musulmans au service de la FrancePagina 31

JPEG (Deze pagina), 862.68 KB

TIFF (Deze pagina), 7.80 MB

PDF (Volledig document), 69.89 MB

.. 1 _A "« ;'I'T`°"`Y>' ", " I V ’ _ A Y . ..
Q ·~ 29 ­­ K
list-ce fi dire cependant que les cadres francais ont toujours abuse
~ l de ces titres it notre égard ?
Assurement non.
, Les troupiers indigenes ­ et j`en etais un ont longtemps accorde ,
le meilleur de leurs sentinients au type de l`offlcier français. Le nom L
q. d`un grand nombre de chefs resonne encore dans les dialogues des vieux
serviteurs indigenes qui ont eu affaire avec ces chefs. Le contact entre g
musulmans et Francais avait enfin un autre caractere. .l
Cela se passait It l`epoque ou les casernes indigenes n`etaient pas
encore contaminees par les citoyens qui trouvent aujourd`liui de larges
libéralites sous l`egide de décrets iusolites, donc it l`epoquc ou le carac-
· tere de l`officier français lui-meine n`etait pas encore atteint par cette
doctrine arabopliobe qui s`imprime aujourd'liui dans des feuilles que
‘ protegent les elus de l`Algérie européenne.
­ Vous êtes payes l... nous dil­on auj0urd`liui avec l`aecent le
° plus blessant.
ll Sans doute, lxt France paye ceux qui vont voliintairement endosser
,,f l`uniforme; ceux qui Vendossent sans y avoir ete de bon gre et qui ne
sont pas /Jrl_l’£’..` savent aussi se taire; le soldat indigene nest pas tout 1
at fait un mercenairen. Les militaires francais, queje sache, ne crachent
pas non plus sur la solde qui provient des caisses alimentees en partie
par les millions de contribuables musulmans. ll
Aucun soldat de Varmée indigene n`a encore fait bittir de belles
villas avec les mesquins deniers qui l`ol>ligent it razz/er sa barre jusqu`a
5 l`usure de la dernière corde.
Les troupes indigenes, au front de France, pour en reveuir au
fond de la question, ont ete douloureusement malrnenées pendant la
première année de guerre. Ce qu'il nous faut surtout, c`est que nos
notables prennent en main notre défense. Il faut que ce vieux sang arabe
remue un peu dans nos veincs; ergoter dans des revendications timides
auprès des Français, e`est plutot nuisible qu'utile.
je nrappliquerai ft demontrer ici ces fàclieux précèdents qui font `
qu`au moment ou le troupier indigene est expose ii tous les risques pour
la cause française, il n'est pas exempt de brimades et de mépris.
On sait ce que représente un corps de cadre français dans une
troupe indigene, il faut en eonnaïtre maintenant la variété d`origine et i
de composition. ll faut dire d`abord que quelques elements cosmopolites l
dits << Franeais>> glissent par ei par lit chez les ./Vw, trop bons it tout
supporter. C’est deja une corruption dans les moeurs et les cosmopo­
lites ont été souvent plus arrogants que les Francais v1·az'm€¢zz‘jra7zç0z`s.
Y
l
im,. ._ .Z , s · .f . _ . . .. _,__,___r__,_;_,,__ ___;_ __>_ _~M“m r , ____
r -· - sie., ·’ Y ‘~ > j _ ww _,`·&,__ _ L a b ¢_ ` ‘···~ '