HomeDeutschland schuldig?Pagina 33

JPEG (Deze pagina), 1.00 MB

TIFF (Deze pagina), 6.25 MB

PDF (Volledig document), 222.91 MB

­­- 21 -
m fauait 1’Allemagne n’avait cessé d’augmenter ses moyens d’action a Con-
Jrdm de ; stantinople. _ i ·
we qua p Quelques mois avant lavguerre, la Turquie abandopnait le com-
méê 91; t mandement de ses forces mihtaires et navales au general allemand
Liman von Sanders et à, Padmiral allemand Souchon.
,à la ün " 1 I En aoüt 1914, sur·l’ordre de1’Etat­Major de·Berlin, le général _
de bom: Liman von Sanders faisait proceder a la mobilisation de Parmee
laume II Om)m3“nGl)' l , . . , .
dummm i Le 4, ennn,·1·aocord de la Turguie et de 1Allemagne trouvait
,Omm€n_ sa formule deiinitive dans une all1auce2). “Et lorsque les navires
am télé_ li allemands, le Goeben et le Breslau se refugierent dans7le Bosphore,
qms pas A, la Turquie ferma les Dardanelles aux escadres de lEntente: la
guerre s ensuivit.
rtgur de i La Bulgarie déclare la guerre, le,14 octobre 1915, ala Serbie
u auègua gj qui, depuis le 28 Juillet 1914, etait dega en guerre avec 1Autr1che
réuions et qui, depuis le 6 octobre 1915,,eta1t attaquee sur tous les fronts
Au°sm__ p de bataille par une grande armee 'austro-allemande. Aucun acte
Jlamüon z de provocation n avait, eependant, ete commis par la Serbie envers
Ou bien 5 ¤B¤1gm· , . . . , ,
maüousl , lïendant les negociations menees, 7 des le debut de la guerre
LFIMCG , europeenne, entre les Puissances de·lEntente·et la Bulgarie, et p
ümr SGS Jusqua lentree en `guerre'de celle­c1, la Serbie navait formule
Té cam, aucune pretention a son, egard. Bien au contraire, en ·vue de
ëmnçais { seoonder les lessort de- lEntente pour ranger la Bulgarie alses
, gugrmï cotes, la Serbie acceptait de eonsentir a la Bulgarie des concessions
G de la lg territoriales. Mais des le 18·gu1llet 1914, d’apres les rapports du
,&mctèm zi comte Lerchenfeld, la Bulgarie avait commence, avec les Puissances
’ Centrales, des négociations pour entrer en guerre a cote d’elles.
demi, Y; Au mois d’avril 1915, les Bulgares exéeutaient une attaque à main
’ armée contre la Serbie, pres de Valandovo et de Suroumitza, ou
uugmm i, une véritable bataille fut livrée sur le territoire serbe. Battus, les
On Cêté Bulgares se retiraient en mettant cette action sur le compte des _
’ ,1 comitadjis. Mais, une Commission internationale, composee des
6 V, us 6_ représentants de l’Entente, trouvait des officiers et soldats réguliers
bulgares parrni les morts et les prisonniers 3).
uçaïse sur Le 6 septembre 1915, la Bulgarie et l’Autriche­Hongrie con-
aoüt; IGS oluaient un traité etablissant leur accord en vue d’une action mili-
rs blêssés Qï taire commune contre la Serbie. En vertu de eet accord le Gou-
,;;,5101,,,, gg äê vernement d’Autriche-Hongrie garantissait au Gouvernement de
lj Sofia certains accroissements de territoire aux dépens de la Serbie,
ïchcvüux et s’engageait conjointement avec l’Allemagne, à aecorder au Gou-
tmitoim vernement Bulgare un emprunt de guerre, jusqua’à concurrence de
nàïïtämäg *3 H. Morgenthau, Secrets of the Bosphorus, London, 1918, p. 89-40.
2) Livre Blanc Gree 1913, 1917, n¤S 19 et 20.
8) Mémoire de la Délégation Serbe, I, Chap. ll. Parag., C.
F
l`
L