HomeLettre de l'épiscopat belge aux cardinaux et aux évêques d'Allemagne, de Bavière et d'Autriche (24 novembre 1915)Pagina 57

JPEG (Deze pagina), 425.38 KB

TIFF (Deze pagina), 4.03 MB

PDF (Volledig document), 32.74 MB

... ,.
L santa àl’ouvraga. D`oi1 arrêt complat da touta
circulation da véhiculas dans un rayon dc plu-
siaurs kilomètras autour da la villa.
C’ast à catta époqua qu’aut liau la promaaada
à piad du Gardinal, da Malinas à Eppaghom.
promanacla qui occasionna à la villa da Elaliuas
una amanda da 20.000 marks.
ä Plusiaurs ouvriars furant ammanés da forca
§­ at maintanus pandant daux ou trois jours in
Parsanal.
La suspansion du trafic dura dix jours.
La communa da SWCV6g]l€I7Z (Flandra Occi­
dantala) a été punia, an juin 1915, parca qua las
350 ouvriars da l’usina -­ usina privéa ­- da
M. Bakaart rafusaiant da fabriquar du fil da far
barbalé pour l’arméa allainanda.
Voici una afficha qui fut, an juillat-aout
1915, placardéa à Merzin:
« ORDRE : A partir d’aujourd’hui la villa na
« paut plus accordar da sacours ­ qual qu’il
« soit, mêma pour la familla, fammas at anfants
« ­­­ qu’aux sauls ouvriars qui travaillant régu­
« Zièremant à das travaux nzilimires at autrcs
« ouvragas imposés. Tous las autras ouvriars
« at laurs famillas na pourront plus désormais
« êtra sacourus an aucuna façon. »
Est­ca assaz odiauxP
Das masuras analoguas furant prisas, an
octobra 1914, à Ha1·labaka­laz­Cou1·trai, à