HomeLettre de l'épiscopat belge aux cardinaux et aux évêques d'Allemagne, de Bavière et d'Autriche (24 novembre 1915)Pagina 56

JPEG (Deze pagina), 519.00 KB

TIFF (Deze pagina), 4.03 MB

PDF (Volledig document), 32.74 MB

V
` ui
- M - "
trecarrer Yexécutïou des mesures militaires i
allemandés ». Ils sont coudamnés à la pri-
SOD.
Le 8 mai 1915, 48 Ouvrïers sont enfermés
dans un wagon de marchandises et déportés en
r l Allemagne; .
Le 14 mai, 45 ouvriers sont déportés en Alle-
Q magne. §
gl Le 18 mai, une nouvelle proclamation
annonce que les prisonniers « ne recevront ag
1 « plus que du pain sec et de l’eau ; des aliments
« chauds seulement tous les quatre Jours ».
ine ze mai, trois wagons contenant 1o4 ou-
vriers sont envoyés vers Charleroi.
Malgré tout, la dignité patriotique des
ouvriers eut finalement raison de la pression
g il exercée sur eux.
, i, Il en fut de même à Malines, ou, par divers
m¤y@蠟 d’iH’¢imidati0n, Vautorite allemandg
essaya de oontraindre les ouvriers de l’arsenal
[ gy? a travailler au ·matér1el du chemin de fer,
comme s’1ln’éta1t pas manifeste que ce mate- {
riel deviendrait tót ou tard un matériel de
g“`”’””‘ . , ,
Le. 30 mai 1915, le Gouverneur general
publie qu’1l « sera obligé de punir la ville de
Malines et ses environs, en y arrétant tout trafie
économique, si, le mercredi 2juin, à IO heures ¥«
du matin, 5oo ouvriers de l’arsenal ne se pré-
sentent pas à l’ouvrage »,
Le mercredi 2 juin, aucun ouvrier ne se pré­­
i tt. ,

l