HomeLettre de l'épiscopat belge aux cardinaux et aux évêques d'Allemagne, de Bavière et d'Autriche (24 novembre 1915)Pagina 53

JPEG (Deze pagina), 497.35 KB

TIFF (Deze pagina), 4.03 MB

PDF (Volledig document), 32.74 MB

F U- rsi ­­
dans les premiers jours d’aoüt, portait ceci :
« Toute agression com1nise co11tre les troupes
allemandes par d’autres que des militaires en
uniforme, 11011 seulement expose celui qui s’en
rend coupable à être imn1ediate111eet passé pa1·
ï= les armes, mais encore entraïnera les repre-
sailles les plus violentes contre tous les habi-
tants et speeialement contre les Liegeois qui
. sont retenus comme otages à la citadelle de
" Liege par le co1nmandant des troupes alle-
g mandes. »
Ces etages sont :
Mgr RUTTEN, Evêque de Liege;
M. KLEYER, Bourgmestre de Liege;
Les sênateurs, representants, députés per-
manents, échevins de Liege.
, 2° Sous Ze Gouvernement du Feld-Maréchal
· ïï von der Golzz, les requisitions de services pra-
5 tiquees pendant le 1n0is d’aoüt furent conti-
e nuees sous toutes les formes: creusement de
­ tranchees, travail aux fortifications, charroi,
travail aux routes, aux ponts, aux chemins de
; fer, etc.
1 Un arrêtê du Gouverneur general, paru le
=« IQ novembre, disait : « Sera puni d’un empri-
1 « sonnement - dont i’arrête ne precise pas
g « même la duree ; c’est l’arbitraire, sans rete-
- << nue ­ quiconque aura tente de retenir, par la
« contrainte, par la menace, par la persuasion
, « ou par d’autres moyens de Fexêcution d`un