HomeLettre de l'épiscopat belge aux cardinaux et aux évêques d'Allemagne, de Bavière et d'Autriche (24 novembre 1915)Pagina 38

JPEG (Deze pagina), 608.57 KB

TIFF (Deze pagina), 4.03 MB

PDF (Volledig document), 32.74 MB

E l [
ïc `
»­ se W
Prusse au Grancl Chancelier, S. G. Mgr, l’Evêque [
» Il de Namur publia, le 12 avr1l IQI5, une réponse 1
‘ï à ce document. ~~ i,
Or le Gouverneur militaire de Namur con-
testa - sans rien preciser cl`ailleurs -les afïir­ g
g l; mations contenues dans la reponse de l’Evêque. _
Celui-ci inaintint ses aflirniationset ajouta :
« Devant la divergence de vues qui nous sé- Q,
g ïlfl « pare, 1i ne reste qu’un moyen de faire aux ï
« yeux de tous la lumière sur les faits, C’est 1,
<< d’en confier Pexamen à la Commission d’en­­ jg
lt « quête que j’ai proposée._J’ai la confiance que
2 M; << Votre Excellence s’y ralliera et en appuiera le
gl « projet auprès du gouverneur general. »
(Signé:) T.­L., Evêque de Namur.
1* [4i‘
sf La proposition de S. G. Mgr l’Evêque de
Namur resta sans reponse.
4** Un prétre accrédité par S. Ein. le Cardi­
f.ig§e§ë‘ nal PIFFL, Pr1nce­Archevêque de Vienne, fit en g
Belgique une enqluête au nom du Wiener Priester
Verein. Les résu tats de cette enquête partielle Q
furent publies dans le Tqcl, d’Amslerdan1, et
cfm; dans le Poäm/ven, de Gopenliague. Ils sont acca­
blants pour les autorités militaires allemandes.
img Mais, si nous sommes bien renseignés, les jour- §
naux allemands et autrichiens s’abstinrent de
les porter à la connaissance de leurs lecteurs. ;
k 5° Avant de mettre fin à cette Annexe relative n
ijf; . aux enquêtes, nous avons à faire une rectifica-
ggfïs · tion.
Dans leur réponse aux catholiques français,
les catholiques allemands parlent des attentats
ill ·ï
llueï. .
NH-
_
äïgla .