HomeLettre de l'épiscopat belge aux cardinaux et aux évêques d'Allemagne, de Bavière et d'Autriche (24 novembre 1915)Pagina 31

JPEG (Deze pagina), 477.57 KB

TIFF (Deze pagina), 4.06 MB

PDF (Volledig document), 32.74 MB

. x
E
I
­- 29 ­-­ i
demande seulement,au nom de Vhumanité etdc ­
Dieu, cl’empêcl1er les représailles sur des po;>u­ J
lationsinoffensives. Ces représailles ne peuvent '
plus avoir de but utile, mais poiesserent les
populalions au désespoir.
I Je serai heureux de pouvoirvous entireäenir `
sur ce suiet, carj’ai la confiance que vous voalez
comme moi adoucir les maux de la guerre au
lieu de les aggraver.
’ Au dernier moment, j’app1‘ends que le cure de
‘ R... est arrêté et conduit à la Charïreuse.
J’ignc»re ce dont il est accusé, mais je sais qu`il
est incapable de commettre un acte d’hostilité
envers vos soldats: il est bon prêtre, doux et
charitable. Je réponds de lui et je vous supplie
de le rendre à sa paroisse.
Veuillez agréer, etc.
(Signé :) M.­H. BUTTEN, Evéquc de Liège.
Cettelettre resta sansréponse, mais lesmèmes
protestations furent renouvelées, le 21 aout, ei
· M. le général Von KoLEvvE, devenu entre temps
gouverneur militaire de Liege.
Les mêmes protestations, 'ortement dé•:«.·l<»y~
pées eténergiquement accentuées,i'urentreuou~
velées dans un entretien avec le gouverneur
énéral de la Belgique occupée, M. vos uw
äomz pacha, alors logé au palais épiscopal avec
son état-major, le 29 aoüt.
(Signé :) M.­H. Human, Evéquc de Liége. .

i i

i · ë