HomeLettre de l'épiscopat belge aux cardinaux et aux évêques d'Allemagne, de Bavière et d'Autriche (24 novembre 1915)Pagina 24

JPEG (Deze pagina), 536.30 KB

TIFF (Deze pagina), 4.01 MB

PDF (Volledig document), 32.74 MB

F
ii,
4 l .
gl et de rétablir sur la base, aujourd’hui ébranlée,
l il, de la justice, l’union, dans la charité, de tous
les enfants de la grande famille catholique?
Le Pouvoir occupant dit et ecrit, en effet, son
Q, intention de panser nos plaies.
ll Mais, dans le for exterieur, onjuge del’inten­
tion par l’action.
, ;;­ Or, tout ce que nous savons, nous, pauvres
§ gt Belges, qui subissons passagèrement la domi­·
nation de l`Empire, c’est que le Pouvoir, qui
s’est engagé 'd’honneur a nous. gouverner
d’après le droit international codilié dans la
Convention de La Haye, méconnait ses engage-
«¤£;" ments.
l"lOu_S ne parlons pas des. abus individuels
li commis contre des particuliere ou des coin-
Illunes et dont le caractere ne pourra etre
etabli que par une instruction contradictoire
llgïäf après la guerre; nous ne visons, en ce moment,
Fifill que les actes du Gouvernement, tels qu’1ls ré-
sultent de pièces ofiicielles émanant de lui, afli-
cliées par lui aux murs de nos villes, et enga-
gát geant, en conséquence, sans discussion pos-
sible directement sa responsabilité.
lflïr Or, les infractions à la Convention de La
Haye, depuis la date de l’occupation de nos
provinces, sont nombreuses et flagrantes. Nous
,5*;;; les rangeons ici sous quelques tetes de cl1ap1­
Qiï tres et nous fournirens en Annexe (1)les preuves
W de nos allégations. Voici ces principaux chefs
gi, d’infraction :
(1) Annexe IV. i
lle l
aêëï
gl, "
i